Depuis que de nombreux agents immobiliers utilisent Solen, une tendance se détache des certificats d'ensoleillement et de luminosité.

Les certificats peuvent montrer : 

  • Un logement lumineux et ensoleillé 🌞 😎 OU
  • Un logement lumineux et peu ensoleillé 🌞 OU
  • Un logement ni lumineux, ni ensoleillé... 

Dans les deux premiers cas, le certificat se révèle être un véritable argument de vente, et fait la part belle au logement concerné.
Pour le dernier, en revanche, la tâche est plus complexe... 

Ce sont les agents immobiliers eux-mêmes qui nous ont donné la clé de l'utilisation de ce type de certificats. 

Ci-dessus, un certificat démontrant un séjour peu ensoleillé et moins lumineux que la moyenne.

Selon eux, loin d'être une épine dans le pied, ce cas de figure se révèle être un véritable atout pour négocier le prix d'un mandat avec le propriétaire.

En effet, en lui rappelant l'importance de la luminosité d'un bien pour les acquéreurs (il s'agit du 3ème critère de choix chez les acquéreurs Français), et son impact sur le prix (jusqu'à 11%), vous disposez d'un nouveau levier pour enfin donner le juste prix. 

Le fait que la note soit en dessous de la moyenne de la ville pour ces deux critères capitaux lors de l'acquisition d'un bien permet d'évaluer le bien en dessous du marché selon ce critère. Ce positionnement peut avoir une incidence sur le prix, appuyez-vous sur le certificat pour déterminer le juste prix d'un bien

Avec un prix plus juste, vous vendez plus vite et mieux.

Désormais, plus aucun logement ne sommeillera dans votre portefeuille de mandats !

  • Chez Solen, on vous apprend à...
  • Mais aussi à...


Avez-vous trouvé votre réponse?